Français

Time To Act.

La Covid-19 ne doit pas être un frein aux soins contre le cancer

 

 
 
 

 

  • Plus d’un million de cas de cancer pourraient être non diagnostiqués en Europe à cause de la Covid-19. Les dépistages réguliers permettent une détection et un traitement précoces du cancer. Agissez maintenant, la Covid-19 ne doit pas être un frein à vos examens.
  • Souffrez-vous de symptômes nouveaux, inhabituels? Des saignements quand vous allez aux toilettes, une bosse dans votre poitrine, des difficultés à avaler, une perte de poids inexpliquée, ou un autre signe précurseur du cancer? Consultez votre médecin maintenant.
  • 1 patient sur 5 atteint de cancer ne reçoit toujours pas la chirurgie ou la chimiothérapie dont il a besoin. Votre traitement a-t-il été impacté ? N’hésitez pas. Contactez votre médecin maintenant.
  • Malgré la pandémie, poursuivre le traitement de votre cancer est important. N’oubliez pas – c’est votre vie qui est en jeu. Votre médecin est là pour vous aider et les services de lutte contre le cancer restent ouverts. Maintenez vos rendez-vous et planifiez-en de nouveaux.
  • Les personnels de santé de première ligne ont réagi de manière exemplaire, mais ne peuvent soutenir une telle intensité beaucoup plus longtemps. Nous devons soutenir nos personnels de santé et renforcer notre résilience afin que les services de lutte contre le cancer puissent continuer de sauver des vies.
  • 100 millions de tests de dépistage n’ont pas été effectués en Europe pendant la pandémie. Induisant un retard dans les diagnostics de cancers à cause de la Covid-19. Nous avons besoin d’innovation technologique pour soutenir nos personnels de santé après la pandémie.
  • Les professionnels de santé font souvent face à la dépression et au surmenage. Ils nous soignent tous, ils doivent aussi être protégés. Une anxiété accrue n’est bonne ni pour vous, ni pour vos patients. Partagez vos expériences, demandez de l’aide. Vous n’êtes pas seul(e).
  • La Covid-19 a exposé des lacunes significatives dans nos systèmes de santé. 100 millions de tests de dépistage n’ont pas été effectués en Europe pendant la pandémie. Il y a un immense retard en matière de cancer. La Covid-19 ne doit pas être un frein au rattrapage de ce retard.
  • Nous avons une opportunité de réimaginer les services de lutte contre le cancer, de reconstruire mieux, plus intelligemment. Des leçons peuvent être apprises des défis actuels pour faire du rétablissement des soins contre le cancer une part essentielle des politiques de santé à travers l’Europe.
  • Si nous n’agissons pas maintenant, la Covid-19 causera sans aucun doute une future épidémie de Cancers. 1 million de cas de cancer ne sont pas diagnostiqués en Europe à cause de la Covid-19. Ne laissez pas le cancer devenir le « C » oublié du combat contre la Covid-19.